Il est des lieux qui avec le temps vous manquent inévitablement, le Château de la Confrérie Saint-Etienne d’Alsace à Kientzheim fait partie de cette catégorie. C’est donc dans une ambiance de rentrée scolaire que tous les participants à la dégustation d’attribution des Sigilles d’Alsace se sont retrouvés ce jeudi 11 février 2021. En effet, malgré le contexte actuel, la Confrérie Saint-Etienne d’Alsace avait décidé de maintenir en présentiel la dégustation d’attribution des Sigillés d’Alsace, en choisissant d’en modifier quelque peu les contours dans sa logistique.

Le mot d’ordre de l‘équipe d’organisation était de garantir les conditions optimales de sécurité sanitaire pour une dégustation professionnelle… une évidence à écrire mais pas forcément à mettre en forme, surtout lorsqu’il s’agit de présentiel.

Concrètement, la dégustation d’attribution des Sigillés d’Alsace s’est adaptée au contexte sanitaire avec le respect des gestes barrières (distanciation, port du masque, utilisation de gel hydroalcoolique…), un protocole qui avait été envoyé aux participants quelques jours auparavant et validé par la Préfecture en amont.

Lorsqu’il arrive dans la salle Schwendi (plus grande), chaque dégustateur rejoint sa table numérotée et ne la quitte plus, hormis pour le seul usage des toilettes. Une fois le protocole expliqué et les règles rappelées, la dégustation peut débuter, mais là aussi des règles de sécurité sanitaire sont à respecter. En effet les bouteilles ne sont manipulées que par une seule personne pendant toute la durée de la dégustation.

Nous le rappelons chaque année mais il existe encore des personnes qui l’ignorent, la présentation des vins et la dégustation ne sont pas ouvertes aux seuls membres de la Confrérie Saint-Etienne d’Alsace. Pour cette dégustation ce sont une quarantaine de dégustateurs (dont une demi-douzaine de nouveaux) qui se sont déplacés, répartis en 11 tables (jurys) ; ils avaient la lourde tâche de déguster 184 vins (millésime 2018 et 2019) issus de 42 maisons. A la fin de la dégustation, la synthèse est dirigée par le président de table pour remplir la fiche de synthèse indiquant la moyenne des notes des différents jurés et le commentaire général du jury.

Au vu des conditions sanitaires, le traditionnel déjeuner de clôture, toujours de bon goût en pareille circonstance, a malheureusement été supprimé du programme. Pour l‘équipe d’organisation, l’essentiel était ailleurs. Certes cette dégustation a perdu en route une partie de la convivialité habituelle, mais chaque participant était conscient de la chance de participer à un petit moment à part.

La note positive est le maintien de la dégustation d’attribution des Sigilles d’Alsace marquant ainsi la pugnacité de ses organisateurs ; ces derniers annonceront les résultats à partir du 22 février 2021.

Johanna Wiss, nous relate en vidéo son expérience de dégustatrice aux Sigilles

 en cliquant sur la photo ci-dessous.