Soirée de prestige à l’ambassade de France à Berlin.

Martine Becker grand maître 2018 de la Confrérie Saint-Etienne était très attachée à faire rayonner les vins d’Alsace et l’honorable institution vinique à l’international et plus particulièrement à Berlin la capitale de l’Allemagne.

Lundi 21 janvier 2019, à la veille de la fin de son mandat et avec l’assistance de la dynamique et très efficace Odile Bour conseillère parlementaire au Bundestag et présidente du club des alsaciens et des amis de l’Alsace à Berlin, elle a eu le privilège de tenir dans les très beaux salons de l’ambassade de France de Berlin, un chapitre qui restera dans la mémoire de chacun.

La signature le lendemain du traité d’amitié franco-allemand à Aix La Chapelle n’a pas permis à l’ambassadrice Anne-Marie Descôtes de présider le chapitre solennel. Ce fut donc le Conseiller agricole de l’ambassade Arnaud Brizay délégué qui accueillit avec chaleur plus de cent convives issus des mondes diplomatique, politique et du commerce et parmi ceux-ci, son excellence Andreas Guibeb ambassadeur de Namibie.

Plusieurs membres de l’Union Internationale des alsaciens et des jeunes cadres de grandes entreprises participèrent à cette brillante manifestation au cours de laquelle nos vins d’Alsace ont été présentés par une dizaine de représentants du grand conseil et du conseil des jeunes.

Les vins d’alsace ont été célébrés comme à la coutume avec faste, compétence technique et dans la bonne humeur.

Plusieurs personnes et parmi elles, l’ambassadeur de Namibie ont été solennellement intronisées au sein de la Confrérie selon le rite traditionnel.

Pour réaliser l’accord parfait entre les mets et les vins, le chef cuisinier de l’ambassade Wilfried Bancquart confectionna avec son équipe un banquet dans la subtilité des saveurs qui se sont mélangées à la perfection avec nos meilleurs cépages.
Il fut intronisé en fin de repas au grade de Sénéchal de la Confrérie.

D’un avis unanime, cette soirée de prestige a enthousiasmé et même enchanté les convives séduits par la très haute qualité de nos vins d’Alsace et l’ambiance très chaleureuse qui a présidé tout au long de cette soirée exceptionnelle.

Au cours de ce séjour, les membres de la Confrérie Saint-Etienne ont scellé les premiers éléments d’une nouvelle coopération franco-allemande ouverte sur des échanges fructueux en direction plus particulièrement des jeunes amateurs ou passionnés des vins d’Alsace.