Samedi 23 novembre 2019 à 14H00 débutera la 7ème édition de la traditionnelle vente aux enchères de la Confrérie Saint-Étienne. C’est un rendez-vous qui n’a lieu que tous les deux ans et qui est attendu par les amateurs, les oenophiles et tous ceux qui souhaitent compléter leur cave de quelques crus prestigieux issus des plus beaux terroirs d’Alsace. Les vins proposés à la vente ont été sélectionnés parmi les 65000 flacons conservés dans l’œnothèque de la Confrérie Saint-Étienne, un gage de garantit puisque les conditions de conservation y sont optimales.

Cette année, c’est Céline Stentz (Major 2019) qui a fait les choses en grand avec une sélection d’environ 500 bouteilles, de 150 maisons différentes, des millésimes 1953 à 2000 et répartis en 139 lots avec des mises débutant à 60€. Le catalogue complet de la vente est disponible ICI. 

Pour ceux qui ne peuvent pas être physiquement présent, il est possible d’enchérir à distance ou de donner des ordres en contactant directement la Confrérie Saint-Étienne.

Pour ceux qui n’ont pas encore l’habitude, c’est un marathon, prévoyez environ 3 heures en tout. L’entrée est libre, mais l’inscription obligatoire pour ceux qui souhaitent enchérir (personne majeure uniquement) :

  • 14h, c’est l’ouverture des inscriptions avec la dépose d’une carte d’identité obligatoire, un passage obligé pour obtenir le droit d’enchérir avec son carton numéroté.  
  • 14h30, les choses sérieuses débutent sous la houlette de Maître Jean Burdloff (Notaire à Ingersheim), avec la lecture des conditions de vente, puis le lancement des premières enchères.
  • 17h, la vente sera terminée et les heureux gagnants pourront récupérer leurs lots.

Pour ceux qui souhaitent en savoir un peu plus sur les prix pratiqués lors de la vente de 2017 : 

  • La plupart des lots adjugés, l’ont été (en moyenne) au triple de leur mise à prix.
  • Le record  est de 2600€ pour un lot. 
  • Il y eut deux lots qui furent adjugés à quasiment six et sept fois leurs mise à prix. 
  • 39100€, c’est le montant que la vente aux enchères a permis d’atteindre en 2017 (un record à ce jour).

Evidement pour la la Confrérie Saint-Étienne l’argent collecté permettra de financer les travaux du Château, mais cette vente prouve à ceux qui auraient encore des doutes que les Vins d’Alsace ont un potentiel de garde.

A l’issue de la vente aux enchères vous aurez la possibilité d’assister au Chapitre Solennel et au Diner de Gala. Il reste des places pour cette soirée exceptionnelle préparée par le Chef Olivier NASTI (2 étoiles Michelin à Kaysersberg) le tout accompagné de vins portant le Sigille de qualité de la Confrérie. 

Renseignements & réservations :

  • Site : www.confrerie-st-etienne.com 
  • Email : chancellerie@confrerie-st-etienne.com 
  • Téléphone : 03 89 78 23 84