C’est au cœur de Mittelbergheim, un des plus beaux villages de France, que le Domaine Armand Gilg organise ses traditionnelles portes ouvertes les 3 et 4 novembre.

C’est dans le cadre des caves Renaissance de 1572 et 1585 que la famille et les employés du domaine accueillent les visiteurs, au milieu de sa cuverie et dans sa cour, répartis de façon à allier visite de cave et découverte de produits artisanaux. C’est effectivement dans ce cadre que de multiples artistes et artisans de la région, principalement sur le thème de la gastronomie, ont présenté foie gras, fromages, confitures, miel d’Alsace, chocolats, pour certains à déguster sur place, ainsi que des bijoux fantaisie et l’inévitable Laurent Bessot (peinture au vin rouge).

Il possible de déguster les vins (très prometteurs) du millésime 2018 et des breuvages plus anciens provenant de l’oenothèque du domaine et non disponibles à la vente (malheureusement). Le circuit se termine par un passage devant la fameuse oenothèque et une dégustation des vins disponibles à la carte.

Il est possible de se restaurer sur place dans des locaux chauffés.

Comme d’habitude, vous serez très bien accueillis par la famille et les employés. Tout ce petit monde gardait le sourire grâce au succès et au nombre impressionnant de visiteurs, il faut reconnaitre que la météo est de la partie.

Au delà d’un accueil et d’un concept qui crée un lien privilégié avec son client, il est dommage de voir ce genre de manifestation de qualité ne pas se généraliser au sein du vignoble alsacien, sauf en période très encombrée comme les fêtes de fin d’année.

Le Domaines Armand Gilg

Concernant le Domaine Armand Gilg

Toute les photos du reportage visible ICI