Ce weekend avait lieu à Riquewihr, après 2 ans d’absence (Covid oblige), la 6ème édition de la Knepfelfacht, fecht pour les Bas-rhinois comme Nicolas Rieffel, l’animateur du concours de la meilleur Knepfla 2022. Cette 6ème édition bénéficiait d’une des plus glamour des ambassadrices, Delphine Wespiser, Miss France 2012.

L’évènement est organisé par le Comité des fêtes de Riquewihr, en collaboration avec l’association des commerçants, celle des viticulteurs et la municipalité, sur la place de l’Hôtel de Ville.

Au programme de ces deux jours: découvertes gastronomiques, viticoles et folkloriques. Au menu, Knepflas salés mais aussi sucrés, que l’on vous propose de déguster avec un accord met/vin ou met/bière. Accord proposé par les restaurateurs, commerçants du village en collaboration avec les viticulteurs et un brasseur, du village également.

L’invité de cette édition était le Restaurant Alpirsbac Loewen Post de Apirsbach en Allemagne avec ses Maultaschen (raviolis traditionnels du Baden Württemberg) accompagnés d’une Pils blanche.

Ce weekend est donc l’occasion pour les touristes de découvrir une spécialité alsacienne et pour les locaux de redécouvrir cette spécialité de nos grands-mères un peu délaissée, de manière originale. Vous l’aurez donc compris, il y avait la recette traditionnelle, mais aussi des revisites, à base de gibier (par le restaurant L’arbalétrier), de fromage et d’ails des ours (par Le Dolder) mais aussi une version aux saveurs d’Asie (par Le Manala). Les amateurs de sucré n’étaient pas en reste avec une version aux agrumes (par La Tour Groumande), esprit foret noir (par la Brendel Stub) ou encore des Dampfknepfel au cœur chocolat gingembre (par le restaurant L’arbalétrier). La Brasserie Brav assurait l’accord met/bière. De leur coté les viticulteurs proposaient majoritairement des gewurztraminers. L’occasion également de découvrir les danses folkloriques assurées par le groupe D’Sunneblueme Von Gambse.

Après l’inauguration, Marc Haeberlin présidait le concours des jeunes Chefs, au coté de l’ambassadrice Delphine Wespiser. Ils étaient accompagnés par 10 autres jurés, restaurateurs locaux, journalistes, politiques, et bien sûr notre Reine des Vins d’Alsace, qui était à domicile. Programme de ce concours, élire la meilleure Knepfla parmi les 5 compositions du jour.

Guillaume Dellande, de l’hôtel Verte Vallée à Munster, proposait un Kassnepflas de chèvre, foin et jambon de la vallée, inspiré par son « grand-père » agriculteur et éleveur de chèvres.

Gaetan Farré, du Bratschall Manala à Kayserberg, a choisi un Knepfla, sauce choucroute, truite fumée et oxalis. Knepfla revisité en forme de sphère.

Geoffroy Fuchs, du Rendez-vous des copains à Logelheim, est également parti sur du poisson avec une knepflas aux saveurs du Rhin (écrevisses et silure, du Rhin bien évidemment).

Florian Perrin, du K.Box Altevic de Hattstatt, a revisité pour le concours la présentation d’un produit qu’il propose à la carte de son food truck, le knepflas aux herbes, asperges blanches et vertes, pomme grenaille, sauce ranch (rapportée d’une expérience à Bora Bora) et jambon cru de sanglier.

Alexandre Zoccolan, du restaurant Julien Binz à Ammerschwihr, propose un knepfla cœur tendre et saveurs estivales.

Cette édition sous le signe de la végétalité (et des barbus) a donné du fil à retordre à notre jury, qui a tout de même bénéficié de l’aide de deux touristes américains (dont un vigneron de Californie) sélectionnés dans le public par notre animateur.

Après délibération, le premier prix a été remis à Alexandre Zoccolan, qui concourait pour la 1ère fois dans une compétition, pour sa version gastronomique de la Knepfla, sous le regard fière de ses parents et de son chef Julien Binz. La seconde place a été remportée par  Guillaume Dellande. Enfin les derniers concurrents se sont classés 3ème exæquo.

Rendez-vous dans un an pour une nouvelle édition et de nouvelles découvertes.