KLIMA, leader mondial de la mécanisation de la taille des vignes

Dans l’univers exigeant de la viticulture, l’efficacité et la réduction des coûts de main-d’œuvre demeurent des impératifs cruciaux. C’est dans cette perspective que la société néo-zélandaise KLIMA a vu le jour en 2008, fondée par les viticulteurs Nigel George et Marcus Wickham. En témoignage de leur excellence, la tailleuse KLIMA G1 a été honorée en 2011 lors du Sitevi de Montpellier, se voyant décerner la médaille d’or de l’innovation ainsi que la médaille d’or et le prix général de l’innovation au salon Simei de Milan. Depuis, KLIMA a conquis le marché mondial grâce à ses innovations en matière de mécanisation de la taille des vignes, offrant aux viticulteurs une solution novatrice pour réduire les coûts liés à la main-d’œuvre.

De gauche à Droite  : Jean-Baptiste Adam, Jacques Cattin, Thomas Boeckel, Pierre Trimbach et Georges Lorentz.  

Dernière évolution, la KLIMA G2 

La dernière avancée de KLIMA, la tireuse à bois G2, a permis de diviser par deux les coûts pour ses clients, permettant ainsi aux viticulteurs de se concentrer davantage sur la taille et l’entretien du vignoble. Grâce à cette technologie, le besoin de main-d’œuvre occasionnelle et non qualifiée a été minimisé, permettant aux exploitants de verser des salaires plus compétitifs pour des travaux nécessitant une expertise accrue. Les avantages de cette nouvelle machine englobent un meilleur contrôle, une augmentation des rendements et une qualité supérieure.

La mécanisation, une tendance mondiale

La mécanisation s’affirme de plus en plus comme la solution idéale pour réduire les problématiques en main-d’œuvre et les coûts de production dans les vignobles. Les machines KLIMA offrent une efficacité inégalée, les plaçant largement en tête de la concurrence, permettant aux viticulteurs de réaliser des économies substantielles tout en maintenant une qualité constante, voire supérieure.

Démonstration convaincante

Une nouvelle ère s’ouvre aujourd’hui dans le vignoble alsacien avec l’arrivée de KLIMA, distribué par Berger Machines Agricoles de Saint-Hippolyte, et plus particulièrement avec la tireuse de bois G2. L’entreprise Gsell a récemment investi dans cette machine et a organisé une démonstration vendredi dernier à Riquewihr, où Stéphane Gsell, dirigeant de la société, a partagé son expérience.

Performance, économie et polyvalence

Le processus consiste à décrocher les fils de fer du plan de palissage, puis à broyer le bois directement sur le fil de fer, permettant ainsi de travailler sur des parcelles sans préparation spécifique. La machine peut être adaptée à des parcelles avec des piquets galvanisés et des fils de fer en bon état, offrant un rendement impressionnant entre trois et cinq hectares par heure.

Stéphane Gsell a également souligné les avantages de cette machine, notamment une économie substantielle de 50 % par rapport au tirage manuel. La machine peut être utilisée sur des parcelles bien équipées mécaniquement, avec la possibilité d’ajuster légèrement le plan de palissage en ajoutant des clips pour optimiser le processus.

Le coût de la prestation est transparent, avec un tarif de 120 € de l’heure, comprenant le tracteur, la machine et le broyeur à l’arrière. En fournissant la main-d’œuvre à l’avant de la machine, le tarif est de 140 € de l’heure. Bien que ces tarifs soient compétitifs, ils incluent une expertise humaine pour garantir la qualité du travail et prévenir tout oubli de taille.

Les retours après les premières semaines d’utilisation de la machine sont extrêmement positifs. En seulement quinze jours de travail, l’entreprise a réussi à traiter entre quinze et vingt hectares, démontrant l’efficacité et la rapidité de la machine.

Bien que cette innovation offre des avantages significatifs, l’entreprise souligne que la KLIMA ne remplace jamais totalement la main de l’homme. Elle est idéale pour des parcelles spécifiques avec des conditions mécaniques adéquates, mais ne convient pas à toutes les configurations.

Vers un avenir florissant !?!

Cette démonstration a marquée les acteurs du monde viticole alsacien présents. L’entreprise Gsell et Berger Machines Agricoles ont démontré comment la technologie peut améliorer l’efficacité opérationnelle tout en générant des économies substantielles pour les exploitants. La tireuse à bois KLIMA se positionne comme une alliée précieuse pour les viticulteurs visionnaires, reléguant la concurrence au rôle de simple faire-valoir et ouvrant de nouvelles perspectives pour l’avenir de la viticulture.