Vous venez en Alsace, vous souhaitez découvrir le vin et les vignerons, de bons restaurants, les Grands Crus alsaciens et en prime les artisans locaux !?! Pas de soucis « Escapade dans la Vallée de Kaysersberg » a été pensée comme un couteau Suisse. Prenez un épisode. En le suivant, vous vivrez une journée découverte inoubliable ou alors mixez les épisodes et faites ainsi vous-même votre expérience. Avant de partir il y a un choix qui est important… le mode de locomotion. La voiture est le mode de locomotion qui parait le plus évident au premier abord, cela vous permettra de parcourir plus facilement et plus rapidement les étapes, mais ne bannissez pas les autres modes de locomotion. Le vélo sera le compromis idéal pour découvrir la beauté des paysages, s’imprégner du soleil et être à l’écoute de la nature ou des villages traversés. Pour finir, il y a la marche, elle ne permettra malheureusement pas de faire tous les épisodes sous leur format de base, d’où l’intérêt de parfois les mêler… Le deuxième épisode est typiquement adapté aux marcheurs.

Le premier épisode intitulé « Escapade dans la Vallée de Kaysersberg » est tout à fait faisable sur une journée en vélo au départ de Kaysersberg. Pour débuter, commençons par le premier Grand Cru alsacien classé par le décret de 1975. Nous parlons évidement du Grand Cru Schlossberg. N’hésitez pas à visiter le château qui surplombe Kaysersberg et domine toute la vallée de la Weiss. Le Grand Cru Schlossberg est un cru qui se mérite physiquement, la balade sur ses coteaux ensoleillés, qui plus est dans son intégralité, n’est pas conseillée. En effet il s’étend sur 80 hectares (de Kientzheim à Kaysersberg) le tout agencé en parcelles qui se superposent en une succession de terrasses comprises entre 230 et 400 m d’altitude. La montée depuis Kaysersberg jusqu’au château au travers des vignes sera déjà une expérience qui vous prouvera que c’est un Grand Cru qui se mérite. Le Grand Cru Schlossberg se mérite également gustativement ; jeune il donne des vins aériens, aux arômes floraux d’une grande délicatesse et souvent une structure racée, mais c’est avec quelques années qu’il se dégustera le mieux avec une minéralité/salinité et des notes d’agrumes qui exploseront. Le cépage le plus présent sur le Grand Cru Schlossberg est le Riesling, n’hésitez pas à en déguster lors d’une de vos visites chez les vignerons ou mieux lors d’un passage dans un restaurant. Dans ce cas laissez-vous tenter par un vin qui a au minimum 3/5 ans et accompagné d’un poisson de mer ou d’eau douce.

La visite du Grand Cru Schlossberg achevée, il est temps de prendre la route et de monter à Lapoutroie pour visiter la distillerie Miclo. Si vous y allez en vélo, courage ça grimpe, mais la récompense est au bout. La distillerie Miclo se situe dans un bâtiment le long de la route nationale. L’entreprise était localisée auparavant dans le village de Lapoutroie, mais l’activité grandissante dans les années 70, le manque de place aidant, elle est venue s’installer dans les locaux actuels le long de la Weiss (rivière).

A la tête actuellement de la Distillerie Miclo, Bertrand Lutt représente la troisième génération d’une entreprise familiale qui a vu le jour avec son grand-père (Gilbert) en 1962. Aujourd’hui le cœur de métier pour la Distillerie Miclo reste les eaux-de-vie de fruits, mais la distillerie n’étant pas à la traîne, elle a commencé à se diversifier il y a une vingtaine d’années avec des crèmes de fruits, des liqueurs, des produits apéritifs et depuis peu des whiskys.

La Distillerie Miclo dispose d’une très belle boutique où vous pouvez faire une dégustation et pourquoi pas la coupler avec une visite qu’il suffit de programmer en amont par internet ou en appelant directement le bureau. Suivant la période, vous aurez aussi la chance de pouvoir évoluer au milieu du jardin didactique (juste devant la boutique) et d’admirer les plantes qui sont utilisées par la distillerie.

Avant de redescendre vers Kaysersberg, faisons une halte à Fréland pour une étape gourmande. Rendons-nous au Restaurant du Musée, un établissement qui est niché aux pieds des Vosges, au cœur du petit village de Fréland, juste à côté du Musée du Pays Welche. Extérieurement le restaurant ne dénote pas puisqu’il s’intègre à l’ancienne auberge, mais que dire de l’intérieur à part « waouh » ! La salle est grande, sur deux niveaux, mariant le bois et la pierre de taille. La décoration est soignée avec un mobilier moderne tout en mettant en valeur des objets d’antan.

C’est en 2016 que le Chef Alain Schmitt prend la barre de son restaurant, après 20 ans passés à « s’enrichir professionnellement » à l’Arbre Vert à Berrwiller et au Sarment d’Or à Riquewihr. C’est un chef passionné et très inventif, qui aime les beaux produits et qui se réinvente souvent pour les sublimer.

Nous avons eu la chance de voir le talent du Chef à l’œuvre… savoir se réinventer et être créatif, malgré le faux bond d’un fournisseur, c’est ainsi que l’on reconnait un vrai Chef. Sa créativité il la puise dans les produits de saisons et bien souvent locaux ; tout ceci combiné à son talent lui a permis d’obtenir (moins de 2 ans après son ouverture) un BIB Gourmand au Guide Michelin. Dernier petit conseil, si la météo le permet, choisissez la terrasse pour pleinement profiter de ce lieu plein de charme… Alors n’hésitez plus, à vos fourchettes !

Pour finir rejoignons Kaysersberg pour une Parenthèse Vigneronne proposée par l’Office de Tourisme de la Vallée de Kaysersberg et découvrons le vigneron Jean-Jacques Dietrich du domaine éponyme. Le Domaine Jean Dietrich est un domaine viticole familial dont les origines remontent à 1954 ; le domaine exploite 14 hectares de vignes et vinifie tous les cépages alsaciens. Le domaine fait partie d’un groupe excessivement restreint en Alsace. En effet, Jean Dietrich est vigneron-distillateur… une particularité qui tend à disparaitre dans le vignoble alsacien.

Vous serez accueilli au domaine pour une parenthèse vigneronne qui vous fera découvrir les différentes étapes de la vinification au travers d’une dégustation exhaustive et originale intitulée « L’art de la vinification » … N’oubliez pas de demander à déguster un Riesling Grand Cru Schlossberg, ainsi la boucle sera bouclée !

La Vallée de Kaysersberg

La Distillerie G. Miclo

Concernant la Distillerie Miclo

Le Restaurant du Musée 

Les Vins Jean Dietrich