Il y a deux semaines avait lieu la présélection des vins d’Alsace pour le Concours Général Agricole (CGA) de Paris. Cette dégustation réunissait pas loin de 120 dégustateurs experts  (vignerons, œnologues, etc…) au Parc des Expositions de Colmar.

Cette année c’est pas moins de 715 échantillons de 25 maisons qui ont été présentés, un nombre relativement stable au vue des années précédentes ( 705 en 2016 et 722 en 2017). Mais ce chiffre est une goute d’eau face au 16800 échantillons présentés au niveau national

Le Riesling était le cépage phare avec 122 échantillons, mais aussi 87 échantillons pour le Pinot Blanc, 112 pour le Pinot Gris, 81 pour le Sylvaner, 82 pour le Pinot Noir ou encore 92 échantillons pour le Crémant (dont 69 en blanc et 23 en rosé).

Suite à cette présélection un maximum de 60 % seront retenus pour la finale nationale du CGA à Paris, mais sur les 429 vins (maximum) seulement un tiers auront la chance d’arborer une médaille le soir du 25 février.

Cette année le Concours Général Agricole fêtera sa 127ème édition, le CGA a été créé en 1870 et a toujours eu comme mission de promouvoir les produits de terroir. Pour ne parler que du vin, c’est le concours qui compte le plus grand nombre de candidats et d’échantillons en compétition.

Les 3169 jurés mobilisés pour les finales à Paris, devront noter les différents vins sur la base de critères organoleptiques prédéfinis, ils devront déceler les arômes caractéristiques, noter les qualités et les typicités pour chaque catégorie. Une fois la dégustation effectuée les jurys attribueront les médailles selon les niveaux de qualité. Les médailles d’or, d’argent et de bronze ne récompensent pas les 1ers, 2eme et 3eme comme aux Jeux Olympique mais un niveau de qualité. Les jurés ont la possibilité de ne pas attribuer de médailles si le niveau de qualité des vins présentés n’est pas jugé suffisant.

Comme vous l’aurez compris rendez-vous est donné ce dimanche soir (25 février) ICI pour découvrir le palmarès des quelques 143 (maximum) Vins d’Alsace récompensés au Concours Général Agricole de Paris.

Le Concours Général Agricole