Vendredi 3 août dans le cadre de la Foire Aux Vins de Colmar, avait lieu le deuxième AfterWine animé par le sommelier Frédéric Schaetzel.

Frédéric est sommelier à L’auberge de L’Ill, est-il encore nécessaire de préciser 3 étoiles Michelin et le seul en Alsace !?! Frédéric officie aux cotés et sous la bienveillance de Serge Dubs, et à bien y regarder ça se voit… mais nous y reviendrons plus tard.

Nous avions déjà eu l’occasion de rencontrer Frédéric à de multiples reprises ICI et nous avions bien remarqué qu’en plus d’être toujours souriant, il était aussi un sommelier bourré de talents, qui adore transmettre aux autres, mais pâtit d’un certain manque d’assurance, pourtant son palmarès démontre aussi un sommelier audacieux et volontaire… un paradoxe, non, juste un sommelier jeune qui commence à prendre conscience de son talent et décide de l’exprimer. Tout le monde n’a pas un palmarès comme le sien, certes modeste mais pour son âge il est déjà des plus élogieux, vainqueur du Trophée Paul Haeberlin, il a également participé au concours MOF Sommelier et meilleur jeune sommelier de France, pour finir, tout au début de sa carrière Meilleur apprenti d’Alsace en restauration. Mais ne réduisons pas Frédéric à cette présentation, qui de toute manière ne parle qu’aux initiés.

Nous ne rentrerons pas dans la dégustation en tant que telle puisqu’elle avait déjà été abordé ICI. Nous avons dégusté les mêmes vins qu’avec Valère Roussel, avec toute fois une différence que nous aborderons un peu plus loin.

Faire d’une dégustation un moment de bonne humeur et de découverte, l’exercice est souvent difficile. Malgré un début hésitant, Frédéric y est arrivé, au début en cherchant ses mots, puis la décontraction aidant la dégustation est devenue un moment de simplicité.

Nous commençons avec un Crémant Blanc de Noir du Domaine Bott Frères à Ribeauvillé.

À voir Frédéric évoluer ainsi, nous raconter l’histoire du Pinot Noir, la vie du vin, nous expliquer les accords mets-vis, il nous rappelle immanquablement par les mots, la gestuelle et le coté posé un autre grand sommelier avec qui les dégustations sont souvent des grands moments… Serge Dubs. Comme quoi la transmission et le partage en sommellerie ne sont pas de vains mots, dans ce cas on pourrait presque parler de mimétisme.

Nous avons donc eu le plaisir de déguster 7 vins, tout comme l’After Wine de la semaine précédente, mais au troisième vin il y eut un changement. Le vin ayant connu un souci au moment de la dégustation préparatoire il avait été décidé de le remplacer par deux vins. Mais est-ce aussi simple ???

C’est dans les détails que l’on reconnait l’influence d’un maître… Serge Dubs. Il y a 2 ans il avait fait un exercice similaire avec les dégustateurs en proposant un seul vin mais servi dans deux verres différents. Les deux exercices ont un point commun, lorsque on vous sert un vin dans un verre prévu à cet effet et à une température de service idéale vous obtiendrez immanquablement une expression aromatique parfaite.

Cette anecdote a bien fait passer le message que la dégustation est un acte personnel et qu’on doit rester humble face au vin.

Frédéric n’a pas manqué de faire participer son auditoire, la base de la dégustation c’est parler, découvrir et identifier, il faut laisser venir le vin à soi sans réfléchir, la dégustation est un jeu et doit rester un plaisir. Il a mené par le verre les dégustateurs jusqu’aux vins gastronomiques et de garde, et c’est ainsi que nous finissons cette dégustation avec un très beau (certes jeune) Pinot Noir V 2016 du Domaine Muré.

Tout au long de la séance Frédéric avait demandé qu’on laisse la réflexion de coté et qu’on ne se laisse guider que par nos ressentis et tout devient plus simple. Il était plus de 22h quand la dégustation s’acheva et là plutôt que de repartir, le groupe reste presque dans son intégralité pendant plus d’une demi-heure. Un moment à part, les gens étaient bien et avaient encore envie de prolonger ce moment.

Il est des photos qui parlent d’elles mêmes et se sera la dernière,

Bravo Frédéric Schaetzel pour cette très belle dégustation.

La Foire Aux Vins de Colmar