Mardi matin (25 septembre) la Maison Gustave Lorentz a donné rendez-vous à 8h30 à une trentaine de vendangeurs venus de la France entière réunis autour de valeurs communes de responsabilité solidaire par le groupe Lucien barrière et le groupe Pomona. En 2009 et pendant 8 ans, les employés du Fouquet’s à Paris vendangeaient avec le  vignoble de Marie Laure Lurton afin de produire une cuvée qui était vendue aux enchères pour financer des projets de développement durables dans la région des Landes d’Armagnac, d’où est issue la cuvée. Le groupe a souhaité étendre cette initiative au niveau national par un partenariat avec l’association « Comme les autres » et en étendant les vendanges à l’ensemble des employés du groupe ainsi qu’à d’autres domaines.

L’association « Comme les autres » bénéficiera des bénéfices de la vente aux enchères des différentes cuvées qui aura lieu en juin 2019 au Fouquet’s. Ces bénéfices permettront à l’association de financer ses actions de soutien aux personnes handicapées suite à un accident de la vie. Son accompagnement dans le parcours de reconstruction passe par un accompagnement social en proposant entre autres des activités à sensations fortes.

Lors de la ventes aux enchères, vous pouviez découvrir des vins rouges en partenariat avec le Domaine Dourthe du Bordelais et du Rosé du golf de Saint Tropez avec le Domaine Roger Zannier ; cette année le groupe souhaitait proposer un vin blanc. La Maison Gustave Lorentz ayant les seuls vins d’Alsace référencés dans les 120 restaurants du groupe, après trente ans de collaboration, le choix de cette maison fût une évidence.

Une trentaine de salariés issus des deux groupes est arrivée la veille en posant les valises au Resort Barrière Ribeauvillé où s’est déroulé durant l’après midi des parcours pour découvrir, avec l’association « comme les autres », le déplacement avec un handicap. Ce moment d’échange a été prolongé le soir lors d’un dîner avec la Maison Gustave Lorentz qui permit également de découvrir le vignoble alsacien.

La mission du jour était de vendanger une parcelle de Riesling Altenberg de Bergheim. Les participants étant issus de la France entière mais également de domaines professionnels différents, de la Normandie à l’Alsace en passant par la région parisienne, de la direction juridique à l’agent de sécurité, ont dans un premier temps été initiés par Georges Lorentz aux techniques de vendanges. Le groupe s’est ensuite réparti dans les différents rangs de la parcelle. Chacun remplissant son seau dans la bonne humeur et avec efficacité, la parcelle ayant été terminée de vendanger à la fin de la matinée.

Parmi eux se trouvait Amandine qui représentait l’association « comme les autres ». La pente du grand cru ne l’ayant pas effrayé, elle a découvert les vendanges accompagnée par Madame Lorentz. Le terrain était un peu humide suite aux dernières pluies, mais la hauteur des grappes étaient adaptées à celle de son fauteuil.

La matinée s’est terminée par la découverte de la réception de vendange et de la cave afin de connaître le parcours des grappes après les avoir vendangées. Les bottiches remplies sont redescendues au vendangeoir suivies par le bus. Chacun a pu ensuite retrouver les raisins sur le quai de déchargement où le taux de sucre a été minutieusement mesuré. Les bottiches ont été vidées sur un tapis qui a acheminé les raisins jusqu’au pressoir. Direction ensuite la cuverie où se côtoie foudre centenaire et cuve inox, ainsi que tonneaux en bois où le vin va fermenter et être élevé. Cette visite ne pouvait se faire sans une découverte des vins, chacun a pu déguster 4 vins, un Crémant rosé, un Riesling Altenberg, un Pinot Gris et un Gewurztraminer, précédés par quelques explications de Georges Lorentz.

Cette matinée s’est terminé par un pique nique au cœur des vignes avec une vue imprenable sur le cadre environnant.

La Maison Gustave Lorentz

Toute les photos du reportage visible ICI

 

Concernant la Maison Gustave Lorentz