Lundi 30 juillet, avait lieu la deuxième séance de « speed tasting » proposée par le stand collectif du CIVA, cette dégustation mettait à l’honneur les vieux millésimes des années en 8 (1988, 1998 et 2008). Malgré des températures dantesques le public était venu en nombre pour écouter les commentaires de Clothilde Mengin, Hervé Wolff  et Thierry Fritsch. Passons au vif du sujet avec la dégustation de trois flacons, elle débute avec un Tokay Pinot Gris 1988, suivi d’un Riesling Grand Cru Steinert 1998 et pour finir de façon originale sur un Pinot Noir 2008.

Plutôt qu’un exposé, rien de mieux que l’image pour laisser parler les animateurs de ce « speed tasting ».

Si vous avez loupé cet événement il vous reste encore quelques dates pour y participer et c’est GRATUIT, (chaque « speed tasting » est consacré à un autre thème) et débute à 17h, voir liste des dates ci dessous, c’est au stand collectif du CIVA au Hall 4 :

  • Aujourd’hui Pinot Noir, rosé, rouge, corsé
  • Jeudi 2 août : Déclinaisons de Gewurztraminer
  • Vendredi 3 août : Et le Sylvaner ? Si, si !

En fin d’après-midi (18h30), dans la Halle aux Vins se tenaient les Instants Divins dédiés à l’Association des Sommeliers d’Alsace (ASA). Comme il est de tradition c’est Jean-Paul Goulby qui anima cette événement avec à ses cotés le trio royal, Margaux Jung la Reine des Vins d’Alsace et ses dauphines, Pauline Husson et Flore Ansel. 

L’ASA était venu en force avec la présence de Clothilde Mengin, Jean-Marie Dirwimmer, Frédéric Schaetzel et Quentin. 

L’association, fondée en 1973 par Emile Jung et Jean-Marie Stoeckel avait pour ambition à ses débuts de remettre le métier de sommelier à l’honneur, elle est actuellement présidée par Serge Dubs. L’ASA regroupe des professionnels de la restauration et de l’hôtellerie et s’ouvre exceptionnellement à des vignerons, cavistes, etc. L’ASA est devenue au fur et à mesure des années un acteur important de la filière viticole alsacienne, elle se veut aussi le défenseur de l’AOC et par là même de la personnalité du vin et de l’identité des terroirs. 

Lors de ces Instants Divins il était proposé la présentation et la dégustation de 3 vins :

  • Riesling Grand Cru Moenchberg 2015 du Domaine Gresser à Andlau
  • Pinot Gris « les Prélats » du Domaine Paul Ginglinger à Eguisheim
  • Gewurztraminer Grand Cru Frankstein 2016 du Domaine Ruhlmann à Dambach-la-Ville.

Une vraie nouveauté a eut lieu…non, le groupe Alsa’Band ponctue toujours les interventions ! Mais par contre lors de la présentation des vins chaque sommelier/ère s’était adjoint une des membres du trio royal, pour parler au mieux du vin et des accords. Un vrai jeu de rôle qui était certes établi à l’avance, mais qui donnait du rythme et un réel intérêt.

Voici la liste des confréries pour les prochains jours :

  • Aujourd’hui, la Confrérie de la Corne d’Ottrott vous présentera le Rouge d’Ottrott.
  • Le 2 août, l’Ordre Œnophile de Marlenheim et de la Couronne d’Or vous présenteront le Muscat.
  • Le 3 août, la Confrérie des Bienheureux du Frankstein vous présentera le Pinot Gris.
  • Le 4 août, la Confrérie des Amis d’Ammerschwihr et du Kaefferkopf vous présentera le Grand Cru Kaefferkopf.
  • Le 5 août, le Comité des Reines des Vins d’Alsace vous présentera la sélection des Reines

La Foire Aux Vins de Colmar