Dans la galaxie des concours viniques, bien trop souvent par manque d’authenticité, de professionnalisme et surtout de méconnaissance, la légitimité des médailles remportées est remise en cause ! 

Même si la dégustation est soumise à une part de subjectivité, les oenologues ont une culture du vin et la maîtrise d’une technique qui leur permet de faire un vrai travail de sélection. Contrairement à d’autres professions ou amateurs qui ne chercheront qu’à orienter (par gout, intérêts commerciaux, etc…) leur jugement, les oenologues ont une expertise et savent distinguer l’excellence au sein d’une même appellation.

Aujourd’hui de nombreuses bouteilles arborent des médailles obtenues à l’occasion de concours, mais rares sont les concours 100% professionnels et le Concours des Vinalies est justement une des exceptions.

“Sérieux et savoir-faire reconnus depuis plus de 35 ans“

C’est en 1982 que le Concours des Vinalies est organisé pour la première fois par l’association des œnologues de France avec un engouement est une popularité grandissante pour un concours, considéré par beaucoup, de plus en plus qualitatif. Preuve de cet engouement, l’édition 2022 du concours, avec presque 3000 échantillons dégustés et 578 primés.

Au palmarès des régions viticoles françaises, l’Alsace s’est distinguée en raflant de nombreuses médailles et surtout trois Palmes d’Or* dans les catégories :

  • Effervescent autre que Champagne remporté par la Maison Hauller J. et Fils (Dambach-la-ville) avec un Crémant d’Alsace Rosé
  • Spiritueux par la Maison Wolfberger (Eguisheim) avec une Eau de Vie de Poire Williams
  • Alsace par le Domaine Jean Becker (Zellenberg) avec un Riesling Lieu-dit Grafenreben 2020

*“la Palme des Vinalies qui récompense le vin ayant obtenu la meilleure note dans sa catégorie“

Pour marquer l’occasion l’Union des Œnologues d’Alsace avait organisé, durant la Foire aux Vins de Colmar, une remise des Prix des Vinalies. Un moment convivial où l’Union des Œnologues d’Alsace a mis en avant tous les lauréats alsaciens du concours et plus particulièrement les producteurs qui ont bénéficié des Palmes d’Or.

Le Domaine Jean Becker

Comme nous l’indiquions au début de notre article “de nombreuses bouteilles arborent des médailles“ et trop souvent en magasin ces récompenses orientent la décision du consommateur… à juste titre, puisqu’il ne dispose que rarement d’un conseiller pour valider leur choix. C’est pourquoi nous avons décidé de faire un focus avec Jean-Philippe Becker du Domaine Jean Becker qui va nous servir de conseiller avec son Riesling Lieu-dit Grafenreben 2020 (Palme d’Or 2022 dans la catégorie Alsace).

Le Domaine Jean Becker est un très beau domaine qui fut un grand négoce au 19 et 20ème siècle. Aujourd’hui le domaine est devenu une structure plus familiale, converti en agriculture biologique sur 20 hectares (dont 20% en Grand Cru) depuis 1999, mais également un domaine historique, en effet cela fait quatre siècles que la famille Becker est implantée à Zellenberg (entre Riquewihr  et Ribeauvillé). Le Domaine Jean Becker fait partie de ces domaines alsaciens qui riment immanquablement avec qualité et qui donne régulièrement naissance à des crus d’une grande finesse qui illustrent majestueusement les terroirs dont ils sont issus.

Mais laissons Jean-Philippe Becker nous présenter, en vidéo, son domaine et son cheminement pour passer en agriculture biologique.

Suite au Concours des Vinalies, les oenologues mettent en ligne le commentaire qui accompagne la dégustation du vin récompensé, voici celui qui accompagne et représente très bien le Riesling Lieu-dit Grafenreben 2020 du Domaine Jean Becker (Palme d’Or 2022 dans la catégorie Alsace).

“Ce vin d’Alsace 2020 d’une belle expression se pare d’un or soutenu aux reflets verts éclatants. Le nez délicat et fin s’ouvre sur des notes de pêche jaune, de kumquat, de coing, de fleur de câprier et d’angélique, rehaussées d’épices. L’attaque en bouche est souple, ronde, marquée par les fruits jaunes à noyaux et se poursuit en une finale riche, puissante et d’une belle vivacité. Un vin harmonieux, gouleyant et délicat qui se conjuguera avec un sandre en sauce blanche.“ 

Jean-Philippe Becker nous explique pourquoi il participe à ce concours, le plaisir d’avoir obtenu une Palme des Vinalies et pour finir il nous présente le Riesling Lieu-dit Grafenreben 2020.

Au final le Concours des Vinalies est la symbiose de ce que l’on demande à un concours d’excellence :

  • La transparence sur le déroulement du concours
  • La qualité de la méthodologie 
  • La compétence des juges en dégustation
  • L’aura d’un concours mondialement reconnu 
  • L’ excellence d’un concours de renom organisé par des professionnels depuis 40 ans