Ce dimanche de Pentecôte, où le soleil jouait à cache-cache avec les nuages, offrait les conditions idéales pour une activité sportive : une journée vélo Vino Tour. Le concept est simple (ICI), une balade à vélo à travers le vignoble avec des haltes gourmandes et viniques (sur chaque stand, eau ainsi que jus d’orange, nectar de fraises et coca étaient disponibles). Rendez-vous  était donné à 10h30 au domaine de la ville de Colmar avec un vélo.

A peine arrivé au point de départ de la journée, le ton était donné: convivialité. Le temps de récupérer le kit individuel pour la journée, les vélos attendaient sagement au dépose vélo construit à partir de  tonneaux. Le kit composé d’un sac à dos sur lequel figure un numéro que l’on retrouve sur le vélo, d’une bouteille d’eau, d’un stylo, d’un questionnaire à compléter au fur et à mesure de la journée, des bons repas (un bon d’échange pour chaque étape) et d’un petit verre à vin placé dans une boîte en plastique, qui est la bienvenue quand le sac décide de faire une petite chute.  Une fois équipé direction la zone de départ où deux cigognes s’occupaient de l’accueil et où un petit déjeuner était servis (boisson chaude, jus de fruit, brioche et bredelas).

Une fois cette première pause gourmande faite, direction le parcours (départ par petit groupe de 10 personnes toutes les 3 minutes pour éviter la saturation du circuit).

3 parcours étaient possibles (bleu, rouge et noir) chacun effectue son choix selon son niveau sportif. Un balisage clair facile à suivre permet de suivre le parcours sélectionné sans se perdre même en papotant.

Départ en douceur, le temps de s’échauffer et de profiter du paysage….et le temps de se faire doubler ! Dix kilomètres à travers la Harth de Colmar en direction de Sigolsheim avec un arrêt au pied du grand cru Mambourg où nous attend l’apéritif. Arrivée au pied du grand cru nous attendaient les 3 premiers vins accompagnés d’un foie gras et de magret de canard séché.

Après avoir repris des forces direction Bennwihr, Mittelwhir à travers les petites rues, occasion de rencontres et d’échanges avec d’autres participants avant d’arriver sur les hauteurs de Mittelwhir. Un nouveau petit groupe se constitue et restera ensemble jusqu’au  au plat principal à Ammerschwihr. Nouvelle découverte gourmande pour l’entrée : une verrine toute en fraîcheur aux asperges, crevette et saumon.

Entre l’entrée et le plat principal tout ne fut pas totalement plat… une montée (premières crampes  dans les jambes des moins sportifs) mais aussi de belles descentes. À travers l’Altenburg, Kientzheim et en direction du golf d’Ammerschwihr point d’arrivée pour le repas. Composé de pommes de terres sautées avec du kasler à la sauce moutarde et de  la salade était servi avec…. L’occasion était rêvée pour un petit tour sur le green (le calme apprécié des golfeurs fut un brin perturbé sans pour autant les gêner et… une holà pour les vainqueurs).

Autre particularité de cette journée, sa dimension internationale grâce à la présence d’un groupe de doctorants dans divers domaines scientifiques des quatre coins du globe (Chili, États Unis, Pologne, Croatie,…) qui était venu avec chacun leurs vélos, dont un velo’hop en train depuis Strasbourg.

Après avoir traversé Ammerschwirh et le Kaefferkopf, direction le fromage avec un nouveau petit groupe. Avant de pouvoir déguster brie, munster, comté ou fromage de chèvre, le parcours réservait quelques descentes idéales après le repas.

Après avoir traversé Katzenthal et avant Ingersheim, petite pause dessert avec des macarons aux litchis de chez Ferber et un gâteau au citron.

Retour au domaine où des tartes flambées attendaient les participants avec tirage au sort de la tombola mais aussi  un passage possible à la boutique.

Tous les participants rencontrés et avec qui nous avons échangé étaient unanimes, une très belle journée avec un concept qui les a ravi (chacun a choisi son niveau de difficulté selon ses capacités). Les participants du circuit noir ont pour leur part été ravis de découvrir de beaux panoramas et points de vue malgré la difficulté de certains passages.

Du côté de l’organisation, l’objectif a plus qu’été atteint, avec 300 participants contre un objectif initial de 150. Ils ont été ravis par l’ambiance sympathique de cette journée, par l’attention que les sportifs ont eu de jouer le jeu : ce n’était pas une course. Cette journée a mobilisé près de 40 personnes des équipes des Grands Chais de France afin d’assurer l’accueil, mais aussi la sécurité des participants. Le travail en amont d’une équipe de 4 personnes dont les deux principaux instigateurs, Sabine et Yvan est à l’origine de ce succès.  Cette manifestation a mobilisé de nombreuses énergies, mais le résultat et la satisfaction des participants furent la meilleure des récompenses. Cette première édition a également bénéficié du soutien de différents partenaires qui eux aussi ont contribué au succès.

Domaine Viticole de la Ville de Colmar

Toutes les photos du reportage ICI.