Comme toujours c’est sous le soleil et la chaleur que la Foire aux Vins de Colmar débute par l’inauguration dans la Halle aux vins, beaucoup de monde était présent dès 9h30.

Se sont succédés à la tribune :

  • Christophe Crupi (directeur de Colmar-Expo) qui, après avoir salué les autorités et les élus locaux, nous a fait un descriptif et une mise en lumière rapide des points forts et des nouveautés de cette nouvelle Foire aux Vins.
  • Christiane Roth (présidente de Colmar-Expo et de la CCI de Colmar) a focalisé son discours sur le monde économique local.
  • Didier Pettermann (président du CIVA) nous a fait un tour d’horizon de la viticulture alsacienne en mettant l’accent sur l’état des lieux alarmant pour la vendange à venir et une sortie remarquée sur l’affaire Albrecht «quant certains sont mis en examen pour une chemise…. dans l’affaire Albrecht il y a un préjudice de 14 de millions d’euros et 140 victimes… aujourd’hui il n’y a toujours rien».
  • Gilbert Meyer (maire de Colmar) a mis l’accent sur la vie économique du secteur colmarien et n’a pas manqué l’occasion pour saluer l’action de Philippe Richert.
  • Philippe Richert (président de la région Grand Est), le parrain de cette 70ème édition, a fait un discours assez technique qui n’emballa pas les foules ; toutefois il n’a pas manqué (lui aussi) de multiplier les remerciements et la mise en avant de Gilbert Meyer. Un comble pour deux personnages publics qui n’ont pas toujours brillé par leurs amabilités  réciproques (référendum sur le Conseil d’Alsace). Cependant, nous retiendrons deux choses, la volonté de Philippe Richert «que l’Alsace retrouve sa place» et que l’Alsace puisse à l’avenir avoir de nouvelles compétences, dont les routes nationales et la taxe de transit sur les poids lourds.
  • C’est ensuite à la reine des vins d’Alsace et de ses demoiselles d’honneurs d’entrer en scène. Particularité de cette année, le trio royal fera deux Foires aux Vins couronné, puisqu’elles ne transmettront leurs titres que ce soir pendant la soirée de gala organisée au cabaret colmarien. Elles ont remercié toutes les personnes qui les ont accompagnées tout au long de cette année. Le trio et Philippe Richert ont ensuite fait une dégustation commentée d’un muscat. Puis ce fut l’ouverture officielle avec le couper de ruban en présence de Coco Das Végas (égérie de la Foire aux Vins).

Une anecdote sur cette photo : vous avez les deux seules reines des vins qui auront fait deux fois l’ouverture de la Foire aux Vins avec leur couronne.

Après cette inauguration il est temps de se dégourdir les jambes en parcourant les allées de la foire, mais en prenant soin de ne pas croiser la volumineuse délégation officielle. Pendant cette déambulation nous n’avons pas été bousculé par la foule, les halls et le parc agricole étaient déserts, jeudi oblige ???

Nous en profitons ensuite pour déguster notre premier vin, un Muscat 2016 du domaine Vincent Spannagel (ICI). Un vin frais, vif et rafraichissant.

Conférence « Découvrez des TERROIRS D’EXCEPTION avec les Vignerons Indépendants d’Alsace« 

Dans l’après-midi, le SYNVIRA organisait une conférence sur les vins de terroirs. Cette année c’est Yannick Mignot (docteur en géologie) qui nous aura servie de guide. Pierre Bernhard nous présente la conférence et si vous pensez que la notion de terroir est occulte et compliquée, allez au stand du SYNVIRA et laissez vous guider par des passionnés.

En cours d’après-midi nous avons également eu la chance de participer à une initiation à  la dégustation sur le Gewurztraminer, organisée par le CIVA et commentée par Thierry Fritsch. Il est à noter que tous les jours (sauf le weekend) ces initiations ont lieu au stand du CIVA  (Hall 4) à partir de 17h30.

Soirée Blogueurs…

En ce premier jour de fête et dans le cadre du partenariat entre Les Blogueurs d’Alsace et la 70ème Foire aux Vins d’Alsace, était organisée la deuxième soirée blogueurs. Une cinquantaine de blogueurs avaient été sélectionnés et étaient tous impatients de découvrir ce que l’organisation avait concoctée. Cette organisation a réussi en une soirée à présenter un échantillon de tout ce que la FAV propose aux visiteurs.

Cela a commencé par le passage au bar l’Embuscade où les blogueurs ont pu assister au Bingo burlesque, le tout servi avec de la petite restauration et une boisson de leur choix. Ensuite départ vers la Halle aux vins où nous attendait un dj pour un retour nostalgique en musique, le tout sous forme de Blindtest.

Puis rendez-vous salle Riesling pour la dégustation de trois vins d’Alsace (un Riesling, un Tokay et un Gewurztraminer) commentée par Thierry Fritsch. La subtilité était de trouver le millésime, de les noter et les gagnants auront six bouteilles de leur année de naissance… Thierry Fritsch a également donné des indices, mais c’était compliqué pour la majorité.

Et enfin petit passage par la coquille (en carré or) pour assister à la fin du concert de M.Pokora. Ce concert n’a pas fait le plein et c’est bien dommage. En effet, M.Pokora  avec cette nouvelle tournée My Way rend hommage à Claude François.

Et pour finir…

Nous finissons la soirée au The Barber Shop Restaurant by Nicolas Rieffel, un restaurant sympa, avec un accueil  qui l’est encore plus et une carte où chacun trouvera son bonheur. Bien manger, dans un cadre simple mais sympa, des prix corrects, un chef souriant…. Voilà, on l’a notre premier coup de coeur de la FAV 2017.