À la rentrée 2023, l’Université de Haute-Alsace (UHA) et la Faculté de Marketing et d’Agrosciences (FMA) ont ouvert une Licence Professionnelle novatrice dans le secteur vitivinicole, marquant un tournant majeur dans la formation des futurs professionnels du vin. Cette initiative audacieuse vise à adapter l’enseignement aux besoins réels du monde du vin, en mettant l’accent sur une approche pédagogique inédite basée sur la pratique et l’acquisition de compétences concrètes. Proposant deux parcours distincts, cette formation en alternance s’affirme comme un véritable catalyseur pour le secteur vitivinicole.

Les deux parcours, limités à 10 étudiants chacun et regroupant des jeunes entre 21 et 30 ans, offrent une vision moderne et complémentaire. Le parcours technique « Vins d’Avenir » met l’accent sur la viticulture, la vinification et l’œnologie, tandis que le parcours « Marketing et Commerce du Vin » se concentre sur les stratégies commerciales et le marketing spécifique au secteur vitivinicole. Cette dualité reflète la pluralité des compétences et des connaissances nécessaires pour exceller dans l’industrie du vin.

La majorité des étudiants sont originaires d’Alsace, avec un tiers venant d’autres régions, dont deux étudiants de Belgique. La grande majorité d’entre eux ont fait un BTS agricole viticulture-oenologie.

Dans le cadre de cette approche immersive, les étudiants ont eu l’opportunité de visiter le Conseil Interprofessionnel des Vins d’Alsace (CIVA). Au cours de cette visite, trois intervenants clés ont été interviewés : Sibylle Farine (Maître de Conférences à l’Université de Haute Alsace), Thierry Fritsch (Chargé de Missions au Conseil Interprofessionnel des Vins d’Alsace) et Augustin Reitzer-Mack (étudiant de cette nouvelle Licence Professionnelle). Ils ont partagé leurs perspectives sur cette initiative éducative et sur le secteur vitivinicole.

Pendant leur cursus, les étudiants travailleront en groupe de cinq sur trois projets par an. Pour ce qui est du rythme de l’alternance, les étudiants en « Marketing et Commerce du Vin » sont présents en entreprise toutes les semaines, sur la base de 3 jours en cours et 2 en entreprise, avec une mise à disposition plus importante lors de périodes clés comme Noël où ils sont en entreprise tout le mois de décembre. Quant aux étudiants en « Vins d’Avenir », ils suivent un rythme d’alternance longue, avec des périodes en entreprise de 13 semaines suivies de 6 semaines à l’université. Ce modèle permet une pleine implication dans les projets en entreprise et correspond aux retours des professionnels, adapté à chacun des parcours.

Vous l’aurez compris, l’UHA a choisi de rompre avec les méthodes pédagogiques conventionnelles en adoptant une approche « apprendre par la pratique ». Contrairement aux méthodes traditionnelles axées sur les cours magistraux, cette formation privilégie l’implication active des étudiants dans des projets réels. Les connaissances sont acquises à travers la résolution de problèmes et la mise en situation professionnelle, plaçant ainsi l’étudiant au cœur de son apprentissage.

Cette licence professionnelle n’est pas seulement un engagement de l’Université, mais aussi une collaboration étroite avec le milieu professionnel du vin. En partenariat avec des organismes tels que le CIVA et le SYNVIRA (Syndicat des Vignerons Indépendants d’Alsace), l’UHA veille à ce que la formation reste en adéquation avec les attentes et les évolutions du secteur vitivinicole. Les étudiants auront l’opportunité de s’immerger dans des projets commandités par des professionnels du domaine, incluant des viticulteurs, des laboratoires d’œnologie, des caves, des négociants et des cavistes. Cette interaction constante avec le monde professionnel vise à préparer les étudiants à faire face aux enjeux en constante évolution du monde du vin.

En plus de préparer les étudiants à intégrer le monde professionnel, cette licence offre la possibilité de poursuivre des études en Master de commerce du vin. Elle se conforme au format européen, permettant aux étudiants de prétendre à une rémunération basée sur un pourcentage du SMIC en tant qu’apprentis. La présence de stages en entreprise et de périodes en alternance favorise une immersion concrète dans le secteur, apportant ainsi aux étudiants une expérience pratique fondamentale pour réussir dans leur future carrière.

La création de cette nouvelle licence professionnelle représente également un pas vers une valorisation accrue des métiers du vin. Le secteur vitivinicole est en pleine mutation, confronté à des défis tels que le changement climatique et l’évolution des tendances de consommation. Afin d’attirer de jeunes talents et de leur offrir une vision moderne et pertinente du métier, il est essentiel de repenser les méthodes de formation. La Licence Professionnelle de l’UHA et de la FMA s’inscrit dans une logique d’autonomisation des étudiants et de développement de compétences transversales, répondant ainsi aux exigences actuelles et futures du secteur vitivinicole.

Cette nouvelle Licence Professionnelle de l’UHA et de la FMA marque un tournant majeur dans la formation des futurs professionnels du vin. Cette approche pédagogique innovante “apprendre par la pratique“ représente une véritable révolution dans l’enseignement du secteur vitivinicole, adaptant la formation aux besoins réels de l’industrie du vin. Par une collaboration active avec le milieu professionnel et une vision moderne des métiers du vignoble, cette licence professionnelle prépare les étudiants à une insertion réussie dans le monde du vin. 

Pour plus d’informations sur cette licence professionnelle innovante, n’hésitez pas à  consulter le site internet de la Faculté de Marketing et d’Agrosciences et celui de l’Université de Haute Alsace.