Le mercredi est traditionnellement la journée des enfants à la Foire aux Vins de Colmar. Cette année encore la tradition est respectée avec une animation originale que coordonnait Nicolas RIEFFEL d’Alsace20 : trois « cook show » à 14h30, 15h30 et 16h30 animés par Cuisine Aventure.

Depuis deux ans « Cuisine Aventure » propose un concept intéressant qui consiste à envoyer par voie postale des boxes destinées aux enfants. Chaque colis se compose d’une fiche technique reprenant les différentes phases de réalisation de deux recettes de cuisine de saison, une salée et une sucrée, un nouvel ustensile de cuisine, une épice pour l’une des recettes.

Les boxes sont adaptées à chaque enfant en fonction de ses goûts, ses allergies ou intolérances. Tout est conçu pour que chacun découvre à son rythme la gastronomie et les techniques culinaires. 

Cette idée originale a été développée par « Cuisine aptitude » basée à Strasbourg qui propose des ateliers de cuisine pour les enfants. Le défi du jour pour les enfants venus à la Foire aux Vins, une dizaine à chaque session, la réalisation d’un tiramisu à la fraise d’Alsace. Aline, chef de « Cuisine Aventure », accompagnée de Nicolas, ont tout de suite et avec humour mis les enfants à l’aise. Regroupés autour de deux tables de travail avec à chaque fois un chef, l’activité pouvait commencer.

Étape numéro 1 : le lavage des mains, on ne perd pas les bons reflexes, ce sera du gel hydro alcoolique pour l’atelier (eau et savon à la maison).

Étape numéro 2 : les fraises. Dans un premier temps, découverte de la fraise et de l’importance de son pédoncule. Petit secret du chef, il ne faut pas enlever ce pédoncule pour laver les fraises, afin que le goût de la fraise ne s’échappe pas avec l’eau de lavage et que la fraise ne se gorge pas d’eau. Les enfants ont appris à découper les fraises en cubes en positionnant les doigts de manière à ne pas se couper. C’est aussi cela l’intérêt de ces cours qui permettent de se familiariser avec l’art culinaire. 

Étape numéro 3 : les biscuits rose de Reims. Les biscuits sont utilisés tantôt comme base du tiramisu (première session) tantôt disposés au milieu et au dessus du tiramisu en étant brisés en plusieurs morceaux (deuxième session). 

Étape numéro 4 : « le petit truc en plus ». Pour renforcer le goût, les enfants ajoutent du coulis de fraises à leur préparation. 

Étape numéro 5 : la mousse de mascarpone. Dans un « cul de poule » (la cuisine dispose d’un vocabulaire très imagé), le mascarpone est battu avec de la crème entière afin d’obtenir un mélange homogène. Quelques gouttes de grenadine sont ajoutées pour donner un aspect rosé à la mousse.

Étape numéro 6 : le dressage. C’est l’étape où les enfants vont découvrir le plus d’ustensiles et de techniques. L’objectif étant de soigner le dressage, ils ont à leur disposition des petites verrines. Aussi disposent-ils les morceaux de biscuits, les fraises, le coulis et la mousse (ordre des ingrédients selon l’imagination).

Pour la mousse, les enfants ont appris à remplir et manipuler une poche à douille et découvert la corne et la Maryse (les ennemis des gourmands). Chaque enfant a pu goûter SA création mais aussi la faire découvrir à ses parents. Certains enfants ayant pris plaisir de cuisiner ont même participé à une seconde session. La recette est à disposition sur demande via la page Facebook de cuisine aventure ou par mail.

La Foire Aux Vins de Colmar