Gilles et Thibaud Haeffelin sont frères, associés par choix et passionnés par le bon goût … Ils ont connu ces derniers jours un coup de projecteur médiatique mérité. En effet, le grand prix de la Revue du Vin de France (RVF) a mis à l’honneur leur établissement en décernant le prix de la carte des vins de l’année 2018 au restaurant Au Bon Coin à Wintzenheim.

Commençons par faire connaissance avec Gilles et Thibaud

A Wintzenheim, Au Bon Coin, ne vous attendez pas à entrer dans un palace ou un établissement multi-étoilé… le faste, l’ostentatoire n’ont pas leur place ici ! De l’extérieur l’établissement est totalement intégré aux autres bâtiments. Sur la façade principale, vous avez l’entrée dans la brasserie qui vous rappellera immanquablement votre enfance, ensuite le sas (qui est en réalité la deuxième entrée… celle du restaurant), la porte vitrée s’ouvre et là vous changez d’univers, c’est clair, lumineux et spacieux… en un mot une salle qui vous invite à prendre place. Très rapidement vous comprenez qu’il y a un amoureux du vin ici, la décoration est traditionnelle mais elle regorge de beaux flacons, de bouchons et de façades de caisses de vin en bois… mais ici vous êtes avant tout dans un cocon familial.

La carte des vins, qu’elle soit remise cérémonieusement par un sommelier ou bien déposée à la va vite sur le coin d’une table, représente toujours une invitation au voyage. Réduite, tout en offrant une sélection de domaines, pleine d’à-propos ou bien riche de centaines de références, elle témoigne toujours d’une envie de partager des découvertes. Réussir l’amalgame des deux est une gageure que Gilles Haeffelin a pleinement remplie.

Comme vous l’aurez compris Gilles Haeffelin est un passionné, mais sa passion il souhaite la transmettre à un maximum de clients et pour cela rien de tel que de pouvoir faire gouter un très grand nombre de vins au verre. Pour cela il a opté pour un système assez novateur et qui se démocratise… le Coravin.

Aujourd’hui le Coravin est devenu un bestseller avec plus de 100 000 unités vendues, son concept est simple mais sa mise en oeuvre a été autrement moins évidente. C’est une société américaine qui a lancé ce produit il y a maintenant un peu plus de deux ans, en souhaitant  permettre la dégustation d’un vin sans ouvrir la bouteille. Aujourd’hui son prix public est d’environ 200/250 € et vous pouvez le trouver quasiment partout (Darty, Amazon, Boulanger, etc…)

Gilles Haeffelin, vous présente son fonctionnement.

Nous nous promenons assez, et pas que dans le vignoble, mais la petite musique que l’on peut entendre ici ou là, c’est « mais pourquoi la carte des vins de l’année 2018 au restaurant Au Bon Coin » ? La première réponse qui nous vient naturellement, c’est que vous n’y avait pas encore été, sinon vous ne poseriez pas la question ! Ensuite pour ne prendre que l’aspect concours de la RVF, nous n’osons même pas imaginer le nombre de postulants à ce concours national (nous n’avons pas obtenu de chiffre précis). Mais connaissant le sérieux de la RVF, il est facile d’établir les points analysés tels que la présentation, le nombre de vins, l’esthétique, les mentions légales, la diversité, l’orthographe, le classement, le rapport qualité-prix, etc…

Le dernier critère qui nous semble le plus évident c’est la convivialité et tout Au Bon Coin respire l’accueil simple, l’authentique et le travail tout en discrétion. Ne nous voilons pas la face, des restaurants qui font, chacun à leur niveau, de la vente de vin, il en existe pléthore mais ceux qui font de vrais efforts pour valoriser le vin à table sont beaucoup moins nombreux… et les nombreux clients fidèles de l’établissement l’avaient compris il y a bien longtemps.

Ne boudons pas notre plaisir c’est un très bon restaurant alsacien qui l’emporte et cela (sans aucune objectivité) fait tout simplement plaisir… Alors BRAVO !

Au Bon Coin

4 Rue du Logelbach

68920 Wintzenheim

03 89 27 48 04